google-site-verification: googleacf8dd3f9732a758.html

Comment déployer votre stratégie de netlinking ?

par Oct 30, 2020SEO0 commentaires

Le netlinking est une pratique répandue dans le monde du webmarketing. Le but est de créer des liens d’autres sites vers vos contenus pour les « crédibiliser » aux yeux de Google et ainsi leur donner du poids dans les moteurs de recherches. Cependant, il ne faut pas faire n’importe quoi car on risque de s’exposer aux foudres du géant de l’internet qui ne voit pas son usage à outrance d’un bon œil. Il faut donc mettre en place une stratégie bien ficelée afin de réussir à obtenir un profil de liens qualitatif qui vous permettra de progresser en référencement naturel.

Le netlinking est aussi appelé link building ou encore linking externe. C’est une stratégie qui consiste à augmenter significativement le nombre de backlinks (liens hypertextes externes à votre site internet) qui pointent vers votre site. Cette popularité de votre site va se faire de manière naturelle au fur et à mesure du temps mais il est possible d’y investir du temps et de l’argent pour la faire progresser de façon proactive.

Le but principal est d’améliorer votre visibilité et accentuer le poids SEO de votre site appelé aussi « autorité ». Ce n’est cependant pas tout ! En effet, il va aussi vous permettre de remonter dans les moteurs de recherches et de palier à une éventuelle jeunesse du site vis-à-vis de vos concurrents web car des pages et un site ayant une meilleure autorité vous aidera à mieux vous positionner.

Préparer son site en amont, la suite logique d’une stratégie SEO long terme

C’est une première étape indispensable à toute bonne stratégie de netlinking. La préparation du site en amont pour accueillir les futurs liens va permettre d’optimiser au maximum l’efficacité de votre stratégie de netlinking. Pour cela il va falloir réfléchir à une structuration logique de vos pages mais aussi à la pertinence et à la pluralité des pages d’atterrissage de vos futurs backlink.

L’architecture SEO, une prémisse à l’efficacité

L’architecture seo en plus d’être indispensable à une bonne montée en puissance de votre référencement naturel va entre autres permettre de définir la façon dont vous allez mailler vos pages internes ensemble. Ce maillage interne a pour but d’optimiser et de diriger le « jus SEO » de vos pages vers celles qui vous semblent les plus importantes. Si vous souhaitez en savoir plus vous pouvez lire les conseils pour créer une architecture SEO du blog la pousse digitale. Si l’on résume l’autorité de chacune de vos pages va avoir un impact significatif sur le reste des pages auxquelles elles sont liées. Donc si un backlink pointe vers une page de votre site et que ce dernier est bien construit, il aura une certaine réverbération sur vos autres pages. A moindre échelle certes, mais les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Bien penser à la pertinence des futures pages d’atterrissage

Dans la technique, pour faire un bon backlink, on y reviendra peu après, il faut penser aux pages d’atterrissage. En effet, ces dernières doivent être pertinentes et d’une thématique commune au lien que vous allez mettre en place. Par exemple, si votre backlink parle de voiture il ne faut pas que votre page d’atterrissage parle de boulangerie. Cela nuirait à la pertinence du lecteur car il n’y trouverait pas l’information qu’il recherche. Cette problématique se pose également à l’échelle de votre site tout entier.

Comment avoir un profil de lien correct ?

Votre profil de lien est une représentation de la typologie de liens qui vont pointer vers votre site. Il ne va pas seulement s’agir de la quantité et de la qualité de ces liens mais bien d’un ensemble de critères qui vont permettre de représenter en partie votre site pour les algorithmes des moteurs de recherches. Ces critères sont les suivants :

  • Les typologies d’ancres
  • La thématique des sites qui vous font des backlinks
  • Le ratio de liens « dofollow » et « nofollow »
  • Le ratio du volume entre liens et sites référents
  • La situation des liens et le type de backlink

La liste n’est pas exhaustive, mais elle offre un bon début pour comprendre le sujet. Bien que le profil de liens ne puisse pas être parfait, il est possible de tendre vers des améliorations rendant le vôtre correct.

Quelles sont les typologies d’ancrage à votre disposition ?

ancre-linking

L’ancre de lien est l’élément où va être intégré le lien hypertexte. Généralement on parle d’une ancre texte mais cela peut tout aussi bien être sur une image. Il existe plusieurs types d’ancres qui n’ont pas toutes le même intérêt et le même poids en termes de SEO. On peut retrouver 6 typologies d’ancres différentes.

Les textes d’ancrage sur nom de marque :

Ce sont les liens qui vont être créés directement sur le nom de votre société ou votre nom de marque comme par exemple « venez découvrir ce service chez Société1 ». Généralement, ce sont des ancres qui se font très naturellement et qui peuvent représenter une bonne partie de vos backlinks. Il faut se méfier de cette pratique car dans certains cas, vous allez avoir des mots clefs dans votre nom de marque. Par exemple « Ma Nouvelle Voiture » ou encore « Filtres de Spa » ce qui fait qu’en cas d’abus de liens sur votre marque Google peut l’interpréter comme de la suroptimisation pour les moteurs de recherches.

Les liens dit « nus » :

Ce sont en faites des liens posés avec l’URL elle-même en guise de texte d’ancrage : « venez découvrir ce service chez https://www.société1.fr ».

Les ancres sur expressions génériques :

Ce sont des termes incitatifs que l’on retrouve souvent sur les CTA (Call to Action) dont le seul but est de vous faire cliquer sur le lien. « Cliquez ici pour découvrir ce service ».

Les ancres de lien à correspondance parfaite :

C’est ce qu’il faut rechercher par excellence, sans tomber dans la sur-optimisation et leur sur-représentation. En effet, en termes de référencement naturel, c’est ce qui portera le plus ses fruits. Le but est d’avoir un lien sur un mots clef exacte sur lequel vous souhaitez vous positionner : « retrouvez votre voiture bleu électrique ».

Les ancres de lien à correspondance partielle :

Ce sont un équivalent des ancres parfaites et elles sont également pertinentes. Elles permettent aussi d’intégrer des termes complémentaires permettant de travailler l’autorité de vos pages sur de la longue traine par exemple. « Retrouvez votre voiture motorisation diesel bleu électrique ».

Les ancres sur mots clefs d’indexation latente :

On parle aussi de LSI (équivalent anglais). Ce sont généralement des synonymes de votre ancre exacte qui vont permettre d’étoffer votre champ sémantique concernant la page visée.

Sachez qu’il n’y a pas de ratio magique entre les proportions de types d’ancre mais qu’il y a des tendances à respecter. Cela donnera une logique à votre profil de lien qui permettra de ne pas alarmer les moteurs de recherches. Sachez cependant que la notoriété de votre site ou encore la taille de ce dernier jouent sur cet équilibre.

L’objectif en respectant ce type de ratio est de « laisser croire » aux moteurs de recherches que votre profil de lien a été fait de manière naturelle. Et oui il y a un risque à essayer de feinter les algorithmes des moteurs de recherches ! Nous vous en reparlerons juste après.

La cohérence des références

Dans les nombreux paramètres qui vont faire que votre profil de lien est correct et surtout vous serve dans votre stratégie de netlinking il va falloir s’intéresser à la cohérence des sites qui vous fournissent des backlinks. L’un des critères est de regarder la logique de cohérence entre la page de destination et la page de départ. Pour que vous compreniez mieux Google va juger peu pertinent un lien qui part d’un site de confiture allant vers un site vendant des voitures car, pour l’utilisateur il n’y a pas de pertinence.

Certains logiciels vont permettre de vous aider, en plus de votre logique, de classifier les thématiques des sites. C’est le cas avec Mejestic seo qui possède un indicateur qui se nomme le topical trust flow.

Attention à vos attributs de lien dofollow ou nofollow

attribut-de-liens

Il existe deux grands attributs de liens (en réalité trois, mais le dernier est peu utilisé) : Les liens dofollow et les liens nofollow. Le premier est un attribut de lien qui va dire au robot Google de suivre ce lien. Ainsi il lui donne une importance en termes de SEO car il va apporter du jus de lien. Dans le second cas l’indication au robot est de ne pas suivre ce lien et donc de ne pas lui donner d’importance. C’est de moins en moins vrai car Google est en train de changer son interprétation de ces liens au fil du temps, la question est sujet à débat dans le milieu. Sachez cependant, qu’il est plus pertinent encore d’obtenir des liens suivis et donc dofollow.

Vérifier un second ratio : site référents VS nombre de liens

La volumétrie de liens pointant vers votre site est l’un des critères majeurs dans une stratégie de netlinking mais il faut bien faire attention à certaines choses ! La qualité des liens est importante et surtout le nombre de site qui vous citent.

Le constat est assez simple : pour les moteurs de recherches il est plus pertinent que plusieurs personnes parlent une fois de vous qu’une seule personne parle 100 fois de vous. Vous avez donc tout intérêt à multiplier les sites partenaires pour créer des liens. Attention, vous pouvez aussi avoir plusieurs liens venant d’un même site ce n’est pas pénalisant du tout et cela reste à moindre échelle pertinent pour votre stratégie de netlinking. Votre objectif ultime est donc de multiplier au maximum le nombre de domaine référent pour atteindre un ratio de 1:1.

Concernant la qualité de vos liens des métriques existent vous permettant d’évaluer si vos futurs spots sont intéressants pour vous. Chez Majestic ce sont le citation flow et le trust flow qui font foi. Le premier correspond à un indice sur le volume de liens pointant vers le site (en sommes sa popularité) et le second correspond à la qualité des liens pointant vers le site. Concrètement un annuaire aura très certainement un mauvais trust flow car les liens seront de mauvaise qualité par exemple. A l’inverse un site d’actualité connu aura de très bonnes métriques.

la situation du lien et les type de backlink

Sachez qu’un backlink peut être fait sur un texte mais aussi sur une image. Le texte possède un intérêt plus certain car il va permettre de lier le lien à un mot clef. Il faut préciser aussi que l’emplacement du lien à un intérêt. En effet, s’il est dans le corps du texte il sera lu comme plus pertinent que s’il est caché dans un CTA de bas de page. Son emplacement est aussi important. Plus il sera haut dans la page plus il aura de pertinence. Cela vaut aussi pour l’importance de la page sur laquelle il se trouve. A vous donc d’être malin quand vous écrivez des articles invités pour placer vos liens de façon logique et pertinente pour votre netlinking.

Comment aller chercher des liens de qualité pour son netlinking ?

Concernant votre stratégie de netlinking il existe deux manières de procéder pour acquérir les liens. Sois-vous procédez de façon active en allant vous-même les chercher. Sois-vous le faite de façon « passive » en mettant en place ce qu’il est nécessaire sur votre site. Sachant qu’il est tout à fait possible de faire les deux et même conseillé de le faire. Nous allons dans un premier temps nous attarder sur la partie acquisition active.

Les articles sponsorisés

Les articles sponsorisés sont assez fréquents sur les sites médias ou blog d’influenceurs. Concrètement vous allez acheter de la visibilité sur le site par le biais d’un article que vous allez acheter dans lequel vous aurez le droit généralement à un ou deux liens. Généralement vous pouvez choisir le thème de l’article et vous aurez la main en partie dessus du moins pour quelques corrections.

Les plateformes spécialisées

plateforme-netlinking

Il existe de nombreuses plateformes spécialisées dans le domaine du netlinking. Vous pouvez par exemple découvrir notre avis sur Soumettre une plateforme connue dans le milieu mais il en existe d’autre comme Getfluence. Si vous voulez en découvrir vous pouvez regarder l’article de la pousse digitale sur son comparatif des plateformes de netlinking.

Ici vous achèterez directement un lien et un contenu lié moyennant des indications que vous précisez (ancre de lien, page à linker, édito…). Certaines plateformes vous donneront directement le site vers lequel vous allez avoir un lien d’autre vous proposerons uniquement des caractéristiques globales. De manière générale ces solutions sont un bon compromis si vous n’avez pas de temps mais des moyens.

Les achats de lien en direct

Certaines fois vous pourrez directement trouver sur les sites que vous souhaitez des indications sur les achats de liens possibles. Vous pouvez aussi prendre l’initiative de demander et de parler directement avec les créateurs du site pour savoir si cela est possible. Attention cependant, en tant qu’entreprise vérifiez que les créateurs en face ont réellement un statut leur permettant de vous fournir des factures en bonnes et dues formes pour votre comptabilité !

Les relations presses

Quand l’on fait de la relation presse et que l’on obtient un article, souvent ce dernier est relayé. C’est un excellent moyen d’obtenir des liens de très grande qualité. Certes ils ne seront pas incroyablement en corrélation avec votre activité puisque provenant de sites généralistes mais généralement les liens venant de gros sites médias sont puissants et donc bon pour votre stratégie de netlinking.

Les partenariats éditoriaux

Echange d’articles ou encore proposition d’un article moyennant un lien… il est possible de tout simplement négocier une écriture d’article pour un site contre un lien : je fourni le contenu mais tu acceptes mon backlink. Si vous avez du temps c’est souvent un bon moyen de travailler son référencement naturel tout en se créant un réseau de partenaire éditoriaux qui, qui sait, pourront peut-être vous resservir plus tard !

Quelles sont les techniques pour en récupérer naturellement ?

Concernant le deuxième pan d’une stratégie de netlinking, il est possible de mettre en place un certain nombre d’éléments pour que son site reçoive dans le temps des liens de façon naturelle. C’est un axe à développer en parallèle du premier car sur le long terme il sera bien plus générateur de backlinks.

Le linkbaiting

Le linkbaiting (appât à liens en français) est une technique SEO qui vise à créer des contenus à forte valeurs ajoutées qui vont inciter d’autres sites à faire pointer des liens entrants vers ces contenus. Ces contenus sont multiples et peuvent se différencier en plusieurs catégories.

Le plus simple reste de créer des contenus textuels comme des articles de blog pertinents et détaillés ou encore des tutoriels voir même des guides complets sur une partie de votre métier/produit. Ce sont des contenus qui peuvent trouver leur public rapidement lorsqu’il s’agit de donner des compléments d’information que l’on ne maîtrise pas vraiment.

Les contenus visuels comme les infographies ou les schémas sont aussi importants. En effet, ils vont permettre d’illustrer des données ou des principes de façon efficaces. Si un site récupère votre schéma il est censé vous citer ! Donc logiquement vous obtiendrez des liens.

Enfin, dernier exemple, les contenus plus « viraux » qui ont de forte chance d’être partagés sont de très bons moyens d’obtenir des backlinks. On parlera ici des classements et comparatifs ou encore des ressources gratuites mises à disposition.

La relation presse encore !

Et oui, vous pouvez les retrouver là aussi. Les RP de façon passive peuvent fonctionner si votre entreprise a régulièrement de l’actualité. Pour ce faire, certain site n’hésitent pas à créer une partie dédiée où l’on peut télécharger les derniers communiqués de presse ou encore des présentations de l’entreprise à destination des journalistes. C’est moins efficace que de le faire de façon plus active mais ça peut mériter d’être tenté.

Le « follow back » de liens

C’est une technique que l’on retrouve beaucoup sur les réseaux sociaux mais qui peut porter ses fruits pour une stratégie de netlinking. L’objectif est d’insérer des liens vers des sites où vous souhaiteriez avoir des backling dans vos propres textes de site. Dans certain cas, vous pourrez avoir des liens en retour ou un contact de la part des rédacteurs du site pour vous proposer des opportunités ou demander une modification du lien. C’est un très bon moyen de réaliser des premiers contacts. C’est aussi un point positif pour votre SEO car les moteurs de recherches valorisent les pages proposant des liens externes.

Les risques d’un mauvais Netlinking

Bien que la pratique du netlinking soit courante, il faut savoir que Google et les autres moteurs de recherches ne voient pas ça d’un bon œil. En effet, cela correspondrait selon eux à « tricher » avec leur algorithme. Ils ont donc en place des moyens de détecter un abus de cette stratégie. C’est pourquoi il faut faire attention à ne pas toujours suroptimiser vos liens et surtout à varier les sites référents quitte à en avoir de moins bonne qualité.

En cas de détection d’un abus dans le domaine, vous allez recevoir une pénalité de Google qui va simplement dévaluer votre site en référencement naturel. Généralement vous le remarquez suite à une baisse drastique de votre trafic. Alors, bien sûr il faut vraiment abuser d’achat de liens en masse pour une détection de la part des moteurs de recherches. Cela va dépendre aussi de la taille de votre site et de son trafic. A vous de faire ça de façon pertinente sans en abuser !

Vous voulez des conseils en netlinking ?

Nous pouvons vous accompagner dans la mise en place d’une véritable stratégie de netlinking dans le but d’optimiser votre site.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos derniers articles SEO

9 conseils pour gagner en efficacité sur votre marketing de contenu

9 conseils pour gagner en efficacité sur votre marketing de contenu

Le marketing de contenu est devenu une des voies privilégiées dans certains secteurs d’activités pour exister sur le web. Avec un rejet de la publicité trop intrusive, les marqueteurs ont dû trouver de nouvelles solutions pour toucher leur public. Ajouté à la montée...

Comment optimiser le contenu d’un blog pour le SEO ?

Comment optimiser le contenu d’un blog pour le SEO ?

Le blog est un outil puissant pour capter un trafic qualifié vers votre site. Il est donc tout aussi important à optimiser que le reste de vos pages. Certes, il demande de s’adapter en fonction de la façon dont vous allez le penser mais les grandes lignes du...

SEO on page : comment l’optimiser efficacement ?

SEO on page : comment l’optimiser efficacement ?

Le référencement naturel (ou SEO) est l’un des leviers webmarketing que l’on peut qualifier de natif sur un site. En effet, quoi que vous décidiez de faire dans votre stratégie webmarketing, votre site se référencera toujours, plus ou moins bien, sur les moteurs de...

D'autres Articles ?

Retrouvez l’ensemble des articles rédigés par nos consultants. Vous trouverez surement les réponses à vos questions

Calendrier éditorial gratuit

Envie d'un calendrier éditorial pour organiser vos contenus ?

UpByWeb vous propose un modèle gratuit !

Share This