Le logiciel emailing SendInBlue rachète son concurrent allemand Newsletter2go

par | Fév 1, 2019 | Emailing | 0 commentaires

SendInBlue, la plateforme française d’envoi d’emailing, vient de racheter son concurrent Allemand Newsletter2go ce jeudi 31 janvier et devient ainsi le leader Européen de l’emailing. Alors pourquoi ce rachat et surtout, quels seront les impacts potentiels dans le futur pour les utilisateurs et futurs clients. Bonne ou mauvaise nouvelle ?  C’est ce que nous allons essayer de décrypter au travers de ce billet.

Afin de bien comprendre les enjeux autour de cette acquisition de SendInBlue, il faut d’abord comprendre comment se comporte le marché, tant au niveau Européen que mondial.

Sur le marché Européen de l’emailing

Avec ce rachat, SendInBlue montre clairement son ambition à court terme : prendre le leadership de l’emailing en Europe. La plateforme revendique un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros et réussie à s’implanter en Allemagne, zone géographique sur laquelle SendInBlue n’était encore que très peu présent.

Achat stratégique puisque 60% du marché Européen est concentré sur le France et l’Allemagne.

Sur le marché mondial de l’emailing

Outre la vision Europe, le logiciel s’inscrit dans un positionnement mondial différenciant des principaux concurrents notamment Américain et Chinois. Elle se veut respectueuse des données personnelles et RGPD friendly. C’est ainsi que SendInBlue va se commercialiser à l’étranger et tenter de séduire son marché potentiel de 50 millions de PME à travers le monde.

Qui est Newsletter2go ?

Si SendInBlue s’est penché sur ce concurrent ce n’est pas par hasard. Newsletter2go est une plateforme emailing Allemande basée à Berlin. La société comporte 60 salariés et est réputée pour s’autofinancer. En termes de Recherche et Développement, la plateforme Allemande rentre parfaitement dans le moule du géant Français puisqu’elle cible les TPE-PME et propose outre l’emailing, de l’automatisation marketing.

Avec le rachat de Newsletter2go, SendInBlue récupère donc 16 000 clients complémentaires.

SendInBlue en chiffres

L’intégration de Newsletter2go permet donc au logiciel SendinBlue de prendre une nouvelle stature sur le marché. Ce rachat fait passer la plateforme française de l’état de start-up à celui de PME assumée :

  • 80 000 clients à travers le monde dont 35% en France
  • 250 salariés à travers le monde dont 90 à Paris et 60 à Berlin
  • Des bureaux à Paris, New Delhi, Seattle et maintenant Berlin

Les probables évolutions fonctionnelles de SendInBlue

Evolution technique sendinblue

Pour les utilisateurs des deux logiciels emailing, il est intéressant de se poser la question des évolutions à venir au niveau fonctionnel. Tout d’abord, la communication officielle autour du rachat indique que la plateforme Newsletter2go resterait en l’état. Pas question dans un premier temps de tout réintégrer à SendInBlue. Commercialement logique, les utilisateurs de Newsletter2go peuvent tout de même se poser la question des évolutions dans le temps. Car elles risquent d’être limitées au profit de l’avancer de SendInBlue.

Pour autant, aucune communication n’a été faite sur les opportunités fonctionnelles mais voici quelques pistes de projection sur les mois à venir :

  • L’évolution de la plateforme de marketing automation. C’est plus qu’une théorie puisque la demande est en pleine essor et que SendInBlue doit faire face à une concurrence féroce sur cette partie de son logiciel. Newsletter2go permettra certainement l’intégration de nouveaux scénarios tels que les emailings de cycle de vie produit en e-commerce.
  • L’arrivé des heatmaps (cartes de chaleur), présentes chez Newsletter2go serait une vraie évolution technologique permettant d’optimiser les conversions de vos campagnes emails.
  • On espère toujours l’évolution de l’A/B testing qui est l’un des principaux écueils de SendInBlue. Même avec l’arrivée des tests d’objets, la plateforme est en retard par rapport au marché. Mais soyons honnête, Newsletter2go n’était pas non plus un bon élève sur cette fonctionnalité.

Outre les évolutions dues au rachat, SendInBlue avait déjà communiqué sur le fait de faire évoluer son outil CRM ainsi que les fonctionnalités de chat : affaire à suivre lors des prochaines mises à jour.

Que penser de ce rachat ?

Pour conclure, nous pouvons dire qu’à court terme ce rachat de Newsletter2go par SendinBlue n’aura pas d’impact considérable pour les utilisateurs. En revanche, sur le long terme, nous pouvons espérer voir arriver des innovations intéressantes et potentiellement de nouveaux rachats sur un marché très ouvert. Ce serait donc une bonne nouvelle pour les clients SendInBlue.

Le logiciel emailing SendInBlue rachète son concurrent allemand Newsletter2go
5 (100%) 4 vote[s]

Vous voulez parler Emailing ?

Si vous souhaitez développer votre entreprise grâce à l’emailing, UpByWeb peut vous accompagner dans l’ensemble de vos besoins. Venez discuter avec nous des possibilités qu’offre ce levier webmarketing.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos derniers articles Emailing

Bonnes Pratiques Newsletter

En matière d'emailing, la newsletter est un incontournable utilisé par de très nombreuses entreprises. Elle peut être interne, externe, B2C ou encore B2B : elle n'en reste pas moins dans tous les cas une des missions classiques du chargé de communication. A l'image de...

7 conseils pour une rétention client réussie grâce à l’emailing

Jour après jour, notre monde digital au rythme effréné offre continuellement de nouvelles mises à niveau pour s’adapter au réseau des divers canaux de communication en constante expansion. Cependant, parmi ces nombreuses options, les professionnels du marketing misent...

D'autres Articles ?

Retrouvez l’ensemble des articles rédigés par nos consultants. Vous trouverez surement les réponses à vos questions

La checklist des bonnes pratiques emailing

Envie d'améliorer vos e-mailings ? UpByWeb vous propose sa checklist des bonnes pratiques à respecter. C'est gratuit et à télécharger !

Share This