Comment faire une analyse technique du SEO de votre site en 15 points ?

par Nov 17, 2018SEO0 commentaires

Le SEO est un levier complexe et très varié. Entre l’analyse sémantique, la création de contenu et la gestion de votre popularité, la technique est souvent mise de côté au profit des autres priorités. Pour autant, créer un audit technique de votre SEO et souvent assez rapide à mettre en place et permet une bonne fois pour toute d’avoir un site web optimisé. Nous vous proposons donc 15 points de vigilance pour vous assurer que l’aspect technique de votre site participe au bon référencement naturel de vos pages.

Afin de clarifier la situation, il est important de mettre en avant le fait que l’analyse technique de votre site internet n’est qu’un seul des aspects d’un audit SEO global. Si vous souhaitez définir une stratégie de référencement naturel complète basée sur une analyse pertinente, cela passe nécessairement par un travail de fond en 3 parties :

  • L’analyse technique de votre site web
  • La popularité de votre domaine
  • Votre stratégie de contenu

Ceci étant dit, voici 14 critères de vigilance pour un site web techniquement performant. Vous êtes prêt ?

1 : Crawl et indexation des pages

Première partie et non des moindres, il s’agit de l’indexation des pages de votre site web. Cela peut paraitre évident, mais si vos pages ne sont pas présentes dans les moteurs de recherche… Il n’y a pas de référencement naturel ! On parle ici de deux phases, le crawl et l’indexation.

La phase de Crawl

Lorsque vous publiez une page ou un site, les moteurs de recherche vont commencer par « aspirer » votre contenu. L’objectif en est simple : pouvoir catégoriser toute l’information afin de donner des réponses plus rapides et pertinentes aux internautes.

La phase d’indexation

L’indexation est la seconde étape. Il s’agit simplement de proposer en libre accès vos pages de contenus dans le moteur de recherche. Vous comprenez donc que s’il n’y a pas d’indexation, le SEO s’arrête ici.

Comment optimiser votre indexation ?

Voilà le cœur de la question : comment gérer votre indexation. Dans les faits, ce n’est pas très compliqué mais cela peut rapidement devenir lourd à traiter pour les sites importants. Rendez-vous sur votre compte Google Search Console (et Bing Webmaster Tools). Dans l’onglet « index Google » vous retrouverez une catégorie « état de l’indexation ». Vous pourrez ainsi voir le nombre de page indexé. Ensuite, faites un comparatif avec votre nombre de page. S’il y a un écart trop important… Et bien désolé mais il n’y a pas de recette miracle, il va falloir chercher d’où cela provient.

Pages indexées indiquées par la Google Search Console

2 : Sitemap, robot.txt et ressources bloquées

Pour allez plus loin dans l’indexation, il est nécessaire de vérifier vos sitemap et robot.txt. D’accord, mais qu’est-ce que c’est ?

Le sitemap

Le sitemap (ou plan de site) est un fichier qui permet aux moteurs de recherche d’analyser L’architecture SEO de votre site et qui permettra une indexation plus rapide. Lors de la mise en ligne de votre site, soumettez votre sitemap à Google et Bing via votre Search Console (Webmaster Tools pour Bing).

Le sitemap dans la google search console

Le fichier robot.txt

Le fichier Robot.txt permet d’indiquer aux moteurs de recherche les ressources à indexer ou à bloquer. Vous pouvez ainsi bloquer certaines pages, certains types de contenu ou parfois toute une catégorie. Vous comprendrez qu’il est nécessaire de toujours faire une vérification lors d’un audit SEO technique.

3 : Les redirections et pages 404

Supprimer une page sur votre site web ne la supprime pas des moteurs de recherche. Lorsqu’une page de votre site n’a plus de raison d’être présente, il est important de créer une redirection. Cela permet de signifier aux moteurs de recherche le chemin vers la nouvelle url. Il existe plusieurs types de redirection mais par coutume, les redirections 301, dites permanentes, sont les plus utilisé.

Mettre en place des redirections permet donc de limiter vos erreurs 404. Le fameux « Oups, cette page n’existe plus ».

Pour analyser vos redirections, il existe bons nombres d’outils gratuits disponibles en ligne. Nous pouvons vous conseiller redirect checker entre autre. Pour analyser vos erreurs 404, encore une fois, vous pourrez vous rendre sur votre Search Console.

L'outil Redirect Checker

4 : La chasse au contenu dupliqué

Le contenu dupliqué, ou contenu en double, est pénalisé par Google depuis quelques temps. La logique est simple : avoir deux fois la même information n’apporte rien de plus à l’internaute, c’est donc une pratique qui est proscrite. Si la logique est rentré dans les mœurs SEO, comment remédier au problème ?

Tout d’abord pour analyser votre contenu dupliqué, soyons concis, nous vous proposons d’utiliser des outils tels que Kill Duplicate.

Pour ce qui est de chasser le contenu dupliqué de votre site, le problème est plus complexe. Mais voici quelques axes de travail :

  • Maîtriser son contenu: Logique me direz-vous, et bien pas tant que ça. Avoir des bonnes pratiques et limiter les copier-coller n’est pas toujours évident. Cela demande de l’organisation et parfois de l’imagination. C’est surtout si courant chez les entreprises ne maîtrisant pas la rédaction de contenus qu’il est bon de le rappeler.
  • Réaliser vos redirections 301: Nous l’avons déjà évoqué mais si vous changez d’url’s, faites vos redirection. Sinon, vous risquez d’avoir deux pages accessibles par des url’s différentes avec le même contenu, et donc du contenu dupliqué. Attention à bien mettre en place vos redirections lors du passage en https:/
  • Url’s canonique : Lorsque une série de page représente la même idée mais avec une petit variante, vous pouvez créer des url’s canonique. C’est-à-dire une url de référence. C’est souvent le cas en e-commerce ou vous pouvez avoir un produit avec des variantes de couleur. 

5 : La qualité du code

Pour cette partie de l’analyse, pas de bonne pratique magique, désolé. La logique est simple, si le code de votre site répond aux standards W3C, la lecture par les moteurs de recherche en sera plus simple. Et pour analyser cela, il faudra passer par un professionnel… ou par l’outil de validation W3C… On n’a pas pu s’empêcher de trouver quelque chose pour vous aider quand même.

Outil de validation W3C

6 : L’écriture des URL’s

Une url doit être simple, claire, mettre en avant le mot-clé principal et reprendre la structure de votre site web. Pas si simple que ça dans les faits. Prenons un exemple pour illustrer : voici le cas d’un site e-commerce de jeux de société. Deux exemples potentiels pour l’url de la page produit du jeu de société Monopoly :

monsite/jeux/strategie/monopoly
monsite/achat-vente-jeux-de-strategie-famille-monopoly

Dans l’exemple 1, l’url et simple, claire et présente la structure du site. Dans l’exemple 2, la structure est directement liée à la racine du site (monsite/) et l’url présente une succession de mots-clés sans logique.

Exemple avec un article de blog complexe dont l'URL a pourtant été simplifiée et intégrée à la structure

7 : Title et meta-description

Les Title et méta-description d’un site sont autant une problématique SEO technique que sémantique. Dans tous les cas, il est nécessaire de les contextualiser aussi bien pour positionner votre page aux yeux des moteurs de recherche que pour inciter l’internaute à cliquer sur vos annonces. Dans le cas des méta-descriptions, il n’y a pas d’impact SEO direct mais plutôt une logique d’incitation au clic. Si votre site est bien positionné mais ne donne pas envie de cliquer, vous n’aurez aucune visite !

En haut, le title, en bas, la meta-description

8 : La structure de vos pages

Toutes vos pages sont structurées en fonction de différents niveaux de titre. Les robots des moteurs de recherche sont en mesure d’analyser cette structure pour comprendre rapidement  quel est le sujet et comment vous le traitez. Avoir une structure de page cohérente est donc une notion SEO importante. Pour cela, il va falloir analyser les balises Hn afin de comprendre si elles sont bien positionnées et si les mots-clés définis sont logiques. Voici un exemple de structure de site à revoir.

Positionnement des balises HN dans la structure de vos pages

9 : Optimisez vos images

Les images représentent 70 à 80% du poids d’un site. Il est donc capital d’optimiser leur poids afin de ne pas alourdir votre site (et avoir des temps de chargement de page trop importants). Pour résoudre le problème, plusieurs solutions existent. Soit vous redimensionnez vos images et vous les enregistrez pour le web avant de les intégrer, soit vous utilisez des logiciels en ligne qui s’en chargeront pour vous tel que Imagify.

Autre problème récurrent avec les images, il s’agit des balises « alternative » ou « alt ». Lorsque vous intégrez une image, Google recommande de remplir ces balises car elles permettent d’aider à la navigation pour les personnes atteintes de déficience visuelle. C’est une logique d’accessibilité au web pour tous et une recommandation du W3C. Autant dire que c’est un axe important en SEO.

Utilisez Imagiphy pour alléger vos images !

10 : Les micro-données

Pas de définition pompeuse et incompréhensible de ce que sont les micro-données. Pour faire simple, ce sont les contenus enrichis que vous allez trouver dans les moteurs de recherches sous les requêtes. Exemple simple : les étoiles ou la date de l’article. Les micro-données ne donnent pas d’avantage direct en SEO. En revanche, elles ont un vrai impact sur les taux de clic. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elles rendent les résultats de recherche plus visuels et plus pertinents. En voici un exemple concret qui vous parlera :

Exemple de micro-données apparaissant dans les SERP

Si vous souhaitez tester et optimiser vos micro-données, Google himself propose un outil de test des données structurées.

11 : Les balises OpenGraph

Ici aussi, pas d’impact SEO direct mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il ne faut pas vous y intéresser. L’OpenGraph est un protocole qui va vous permettre d’indiquer les informations précises permettant d’afficher correctement les liens sur les réseaux sociaux. Vous retrouverez ainsi la bonne image, le titre ou encore la description à préciser sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux. Un élément à vérifier quand on connait l’impact d’une bonne stratégie social media : du trafic, donc un site vivant, donc de bons signes pour Google !

Un bon titre et une bonne description de partage grâce à la balise OpenGraph

12 : Temps de chargement des pages

Le temps de chargement des pages est extrêmement important puisqu’il influence deux éléments : aussi bien le SEO que l’expérience utilisateur. Qui n’a jamais fermé une page uniquement parce qu’elle ne chargeait pas ? Google le prend en compte dans son algorithme afin de pénaliser les sites et pages trop lentes. Pour optimiser votre temps de chargement des pages, vous devez prendre en compte 3 axes :

  1. Les images: Nous l’avons déjà évoqué. Mais un site trop lourd risque de mettre beaucoup de temps à charger.
  2. La politique de cache: Le cache est un enregistrement du contenu de votre page qui va permettre de ne pas recharger l’intégralité de votre page à chaque passage d’internautes. Cela permet de gagner du temps sur le chargement de la page.
  3. L’hébergement: Votre hébergement est un levier clé lorsque l’on parle de temps de réponse serveur. La qualité est très souvent mise de côté au profit d’un prix bas. Pourtant, l’hébergement est un axe important d’optimisation technique et de sécurité d’un site web.

13 : Le protocole https://

Le « protocole de transfert hypertexte sécurisé » permet de crypter les données échangées entre un internaute et un site web. Google a expressément indiqué prendre en compte dans son algorithme le fait qu’un site soit sécurisé. Attention cependant, outre la mise en place du protocole https:// il est important d’analyser si son intégration a été faite dans les règles de l’art. C’est-à-dire avec toutes les redirections du http:// vers https:// et donc sans contenu dupliqué du site.

Accessoirement, les sites non https sont indiqués dans Chrome comme "non sécurisé". Peu rassurant sur un site e-commerce par exemple.

14 : La mobilité de votre site

La mobilité est maintenant une obligation aussi bien en SEO qu’en ergonomie. Encore une fois, le fait que votre site soit responsive design est un atout pour vous positionner dans les moteurs de recherche. La mobilité va cependant plus loin qu’un simple site responsive. On parle aujourd’hui de mobile first et de format AMP :

  • Mobile first: Les smartphones ayant changés la donne, on parle maintenant de mobile first. C’est-à-dire de penser et construire les sites d’abord pour mobile avant de les travailler pour les ordinateurs. Une petite révolution dans la manière de travailler des agences de création de site web. Evolution cependant logique au vu de comment le trafic mobile cannibalise le trafic desktop.
  • Format AMP: « Accelerated Mobile Pages »  est un format qui va permettre d’accélérer l’affichage d’une page web consultée depuis un smartphone. Vous pouvez retrouver toutes les informations sur l’AMP depuis le site AMPproject.
Les résultats AMP se distinguent dans les SERP grâce au petit éclair à côté de leur URL

15 : Les balises Hreflang

Dernier conseil technique pour optimiser votre SEO, l’optimisation de vos balises Hreflang. Ce travail est spécifique aux sites internationaux car la balise Hreflang a pour vocation de montrer la bonne page (traduite) en fonction du pays du visiteur. Reprenons l’exemple proposé par OnCrawl sur son article sur les balises Hreflang :

Exemples de balises Hreflang

Ici, vous avez deux versions d’une page qui s’affichera différemment que vous fassiez une recherche sur google.fr (version française) ou sur google.ca (version canadienne).

Lorsque vous intégrez ces balises, il faut être vigilent à ne pas travailler différentes méthodes de marquages et à utiliser les bons codes par pays. En cas de problème, vous retrouverez régulièrement des messages sur le sujet dans votre Search Console. La rigueur est donc de mise dans l’utilisation de ces balises !

Alors, prêt à auditer votre SEO technique ?

Vous l’aurez surement compris à la lecture de notre article, l’audit technique de votre SEO n’est pas à la portée de tous. En fonction des éléments mentionnés, cela peut rapidement devenir complexe. Pour autant, optimiser la technique de votre site internet est un axe d’amélioration important de votre stratégie de référencement naturel car c’est le seul point que l’on ne travaille qu’une fois et qui sera valable pour tout votre site. A réfléchir donc si vous souhaitez gagner des positions dans les moteurs de recherche.

L'Audit SEO UpByWeb

Vous souhaitez faire auditer votre SEO par des pros ? L’Audit SEO de nos experts traitera bien sûr la partie technique de votre site mais également la popularité de votre domaine, celui des concurrents, votre stratégie de contenu et les opportunités sémantiques offertes par votre marché !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos derniers articles SEO

La recherche vocale, un nouveau défi pour le SEO

La recherche vocale, un nouveau défi pour le SEO

La recherche vocale permet aux internautes de faire des recherches en s'adressant directement à leur téléphone, par voie vocale. Cela est possible grâce à un dispositif qui permet la reconnaissance des sons extérieurs, au lieu d'insérer du texte dans un moteur de...

Bonnes pratiques SEO pour le référencement d’un Restaurant

Bonnes pratiques SEO pour le référencement d’un Restaurant

Comme de nombreuses entreprises, les restaurants sont aujourd’hui bien conscients des enjeux du web pour leur popularité. Dans un secteur où la règle a longtemps été l’emplacement, l’emplacement et l’emplacement, on cherche désormais à se faire connaître de manière...

Comment bien construire son maillage interne ?

Comment bien construire son maillage interne ?

La stratégie de maillage interne est un critère de choix pour renforcer le référencement naturel de son site internet. Moins connue que sa cousine la stratégie de netlinking, elle est pourtant nécessaire pour s’assurer d’une logique correcte dans la structuration de...

D'autres Articles ?

Retrouvez l’ensemble des articles rédigés par nos consultants. Vous trouverez surement les réponses à vos questions

Calendrier éditorial gratuit

Envie d'un calendrier éditorial pour organiser vos contenus ?

UpByWeb vous propose un modèle gratuit !

Share This